MENU
Connexion
Inscription

Retour au blog

C’est quoi être un homme ?

J'ai eu le privilège d'accueillir 22 hommes dans le séminaire de ce WE, sur le thème "l'art d'être un bon amant".

Accompagnée de mon partenaire de vie et de 2 assistants qui ont participé à nos stages pendant plusieurs années, je me suis sentie comme le petit point dans le symbole du yin et du yang. Ce petit point crée l'équilibre entre ces 2 polarités. Le but de ma présence dans un stage pour les hommes est de créer cet équilibre et d'aborder la masculinité en lien avec le féminin. Ce féminin les a invité à habiter leur temple intérieur, à explorer leur essence à travers le ressenti et le bon usage de leur énergie sexuelle qui est d'abord et avant tout leur énergie vitale.

A l'aide de plusieurs rituels, ils ont pu traverser des espaces qui les ont amenés sur une autre rive, celle de leur authenticité.

La première prise de conscience qui les a touchés, a été de constater que la sexualité est un domaine bien plus vaste que ce dans quoi ils l'enfermaient par méconnaissance. Explorer la sexualité d'une manière consciente à travers le ressenti, le corps, la respiration, l'écoute et le respect de soi, a créé une cohérence entre leur mental, leur coeur et leur sexe. Ils ont pu sentir leur véritable virilité, une virilité non pas axée sur la performance et l'horizontalité mais sur des compétences qui leur manquaient, des compétences qui prenaient leur source dans un savoir-être plus que dans un savoir-faire et qui les remettait dans une juste posture, celle de leur verticalité.

La seconde prise de conscience a été de se réconcilier avec le masculin car plusieurs d'entre eux se sont construits seuls, à l'aide d'images, de films, de rôles véhiculés par la société et de nombreuses croyances erronées qui au final les mettaient dans une forme de fuite permanente d'eux-mêmes. D'autres nous ont confié avoir une image paternelle de dureté, de froideur, d'agressivité, de fermeture, de violence parfois, voir d'absence. Il leur était donc impossible de se relier à cette image plutôt négative du masculin car cela heurtait leur sensibilité. Ils sont donc devenus des hommes doux, à l'écoute de l'autre, attentionnés mais pas ancrés dans leur puissance. Du coup, la relation à la femme devenait problématique car ils ne se positionnaient jamais pour ne pas créer de conflit.

Le groupe leur a permis de se relier à une masculinité bienveillante, respectueuse, soutenante et protectrice. Ils se sont enfin sentis "homme à part entière",  faisant parti du clan des hommes prêts à s'engager pleinement à être qui ils sont.

Au début du stage, chacun a "prêté serment" de s'engager jusqu'au bout. Cet engagement les a soutenu lorsqu'à certains moments, des résistances sont apparues. Cela les a aidés à ne pas fuir, à traverser leurs ombres, leurs peurs, leurs croyances, dépasser certaines limites pour, au final, se sentir enfin libres d'être qui ils sont en tant qu'homme et fier de l'être. Certains se sont senti grandi, enfin adultes et responsables, moins seuls ou isolés dans leur carapace. Ils ont d'ailleurs adopté la carapace avec des scratches ! car parfois elle est nécessaire...

Nous avons honoré, célébré cette masculinité engagée qui donne à l'homme sa verticalité, sa fiabilité, sa puissance. L'engagement leur a permis d'atteindre cette liberté d'être entier, fort, et vulnérable aussi, pour que cette puissance ne soit pas sèche et dure mais arrondie, souple, créative et pleine d'amour pour soi, pour l'autre et pour la collectivité.

En tant que femme, dans ces groupes d'hommes que j'anime depuis plusieurs années maintenant, je me sens comme l'accoucheuse de ce masculin puissant et aimant. C'est un privilège d'avoir leur confiance et de sentir que je participe à leur réconciliation avec le féminin. Pour certains c'est très guérissant, comme ça l'est pour moi vis à vis du masculin.

Ce stage tombait vraiment à point nommé, à un moment où nous assistons à toute cette déferlante de dénonciations de violences, abus et harcèlement sexuel de la part des hommes envers les femmes. Je fais partie de celles qui ont vécu cela. Mon chemin de croissance personnelle m'a amenée sur la voie de l'amour de soi, de la réconciliation avec le masculin et le pardon. Naturellement, les stages avec les hommes se sont mis en place comme une évidence afin d'aider les hommes à être en relation avec eux-mêmes et avec les femmes d'une manière juste, équilibrée, aimante et nourrissante.

J'ai une immense gratitude pour ces hommes qui font le chemin vers leur masculinité en lien avec la femme. Il est bon pour eux d'apprendre à être un homme, à se relier avec leur masculinité mais cela prend encore plus de sens pour eux quand ils ont des clés pour vivre sereinement auprès de leur compagne. Cet équilibre entre le masculin et le féminin est également présent lorsque j'accompagne les femmes à honorer leur féminité afin qu'elles puissent s'ouvrir à l'homme avec confiance.

Ce qui me porte avant tout dans le travail que j'offre c'est le lien, la connexion, la relation entre hommes et femmes afin que le féminin sacré ne soit pas "tellement sacré" qu'il en devient inatteignable pour l'homme et que l'appropriation du masculin ne crée encore plus de fossé avec le féminin.

Merci encore aux hommes de ce WE mais aussi à ceux qui ont ouvert la voie dans les stages précédents. C'est bon de voir que l'homme est en route, qu'il fait sa part et que son désir est d'amener plus de conscience, d'ouverture et d'amour sur cette planète Terre.

 

Votre tour à commenter
Votre Nom
Adresse e-mail
  • Commentaire

Les archives

C’est quoi être un homme ?

J'ai eu le privilège d'accueillir 22 hommes dans le séminaire de ce WE, sur le thème "l'art...

13 novembre 2017

0

Devenir un amant tantrique

Je vous partage le point de vue de Michel à propos de sa manière d'aborder la rencontre...

13 octobre 2017

0

Mesdames, pourquoi aimeriez-vous tant qu’il change ?

    Extrait du livre "La femme initiatrice dans la relation amoureuse" ... La femme devrait apprendre...

27 avril 2017

0

WEB CONFÉRENCE GRATUITE

NOS SECRETS POUR INTENSIFIER L'AMOUR ET L'INTIMITE AU SEIN DU COUPLE, AU QUOTIDIEN Chaque couple mérite de...

19 février 2017

3

Sur le fil du rasoir…

Commencer nos rencontres par la salutation du coeur nous permet de nous poser et d'ouvrir un espace...

8 février 2017

0