MENU
Connexion
Inscription

Retour au blog

FAIRE L’AMOUR : UNE VOIE TANTRIQUE

Ce texte est extrait du livre "Tantra, Spiritualité et Sexe" d'Osho (Ed Almasta)

Je me suis permis de résumer et de prendre des raccourcis pour aller à l'essentiel. Je vous recommande ce livre et de vous en inspirer le plus souvent possible pour garder le cap et ne pas vous laisser prendre par de vieilles habitudes...

Le but du Tantra n'est pas le sexe, le but du Tantra est de transcender à travers l'expérience sensorielle. L'acte sexuel habituel et l'acte sexuel tantrique sont diamétralement opposés. Le sexe pratiqué sans conscience sert à vous soulager. L'énergie est jetée à l'extérieur. C'est bon, c'est thérapeutique, cela vous aide à vous détendre mais rien de plus.

L'acte sexuel tantrique est fondamentalement opposé et différent. Son but n'est pas de se soulager, de jeter l'énergie à l'extérieur. Son but est de rester dissouts dans l'acte. La qualité de la rencontre est complètement différente car vous allez vous relaxer, vous recharger, vous rencontrer profondément.

Il y a deux types d'orgasme. Vous en connaissez un : vous atteignez un sommet d'excitation, ensuite c'est la fin car l'excitation a atteint un point où elle n'est plus volontaire. L'énergie monte en vous et puis s'en va. Vous êtes déchargés, soulagés. Vous pouvez vous détendre et vous endormir. Vous l'utilisez comme un calmant. Un bon sommeil s'ensuivra si ensuite, votre mental n'est pas encombré par la religion, les jugements, les croyances, les condamnations, la morale... Sinon, il n'y a pas soulagement mais culpabilité.

Le tantra fixe son attention sur un autre genre d'orgasme. Si le premier s'appelle "Le sommet", l'autre s'appelle "la vallée" car vous n'atteindrez pas le sommet de l'excitation, vous chercherez à arriver dans la vallée de la relaxation la plus profonde.

Au commencement les deux sont identiques car nous utilisons l'excitation, mais la fin est différente. Dans la sexualité tantrique l'homme et la femme, en tant que forces opposées (masculin/féminin - yin/yang, faire/être) se stimulent l'un l'autre mais ils se rencontrent dans un espace d'intense présence où tous deux vont se sentir plus vivants, ils vont irradier une nouvelle énergie. Rien ne se perd car l'énergie n'est pas jetée à l'extérieur, elle se renouvelle.

L'expérience du sommet laisse un goût de vide, voire de déprime à la fin car vous "tombez " de ce sommet.

L'expérience de la vallée vous invite à descendre profondément, lentement, avec présence et donc intensité, mais à la fin vous êtes régénérés, vous remontez.

Seul le tantra peut créer un homme nouveau, un homme qui aura connu un état au-delà du temps et de l'ego et en qui peut grandir un sentiment profond de non-dualité avec l'existence...

 

Votre tour à commenter
Votre Nom
Adresse e-mail
  • Commentaire

Les archives

Hommes – Femmes mode d’emploi

Et oui, nous sommes différents ! Si nous voulons nous comprendre et que nos efforts à maintenir...

8 décembre 2017

0

C’est quoi être un homme ?

J'ai eu le privilège d'accueillir 22 hommes dans le séminaire de ce WE, sur le thème "l'art...

13 novembre 2017

0

Devenir un amant tantrique

Je vous partage le point de vue de Michel à propos de sa manière d'aborder la rencontre...

13 octobre 2017

0

Mesdames, pourquoi aimeriez-vous tant qu’il change ?

    Extrait du livre "La femme initiatrice dans la relation amoureuse" ... La femme devrait apprendre...

27 avril 2017

0

WEB CONFÉRENCE GRATUITE

NOS SECRETS POUR INTENSIFIER L'AMOUR ET L'INTIMITE AU SEIN DU COUPLE, AU QUOTIDIEN Chaque couple mérite de...

19 février 2017

3