MENU
Connexion
Inscription

Retour au blog

L’abondance du point de vue du Tantra-Yoga…

Dans mon parcours de croissance personnelle j’ai pu constater combien il m’avait été difficile de dépasser mes insécurités et de me connecter à « je mérite…. ». Puis petit à petit, ma puissance de femme et ma créativité ont pris le dessus et m’ont permis de cheminer avec plus de confiance et de changer mon état d’esprit. Je peux ainsi boire maintenant à ma propre Source !

Lors des stages Tantra ou dans mes ateliers tantra-yoga, je constate combien les blessures intérieures, et surtout celles qui concernent la sexualité, empoisonnent la personne avec des croyances tenaces qui les empêchent d’accéder à leur source intérieure d’abondance. Les blessures liées à la sexualité ou au manque d’amour et de reconnaissance ont inoculé chez la personne une série d’émotions toxiques comme la culpabilité, la honte, l’humiliation, l’insécurité. Ces émotions créent des cristallisations importantes au sein de chacun des chakras et surtout au niveau du 2ème chakra. Le 2ème chakra est connecté avec le sens de l’identité et de sa propre valeur, c’est aussi celui de la créativité et de la capacité à être en relation de manière sexuelle et non sexuelle. Au niveau positif, c’est là que se situe l’abondance.

L’abondance n’est pas simplement liée à la richesse matérielle. C’est la capacité de se dire à « soi-m’aime » d’abord : « J’ai de la valeur ! » ou « La personne la plus importante c’est moi !» car si je ne peux pas reconnaître cela, l’autre sera toujours plus important que moi et dans l’histoire, je risque de m’oublier et de me maintenir dans une croyance de non-reconnaissance, de rejet et d’abandon.

Si je peux reconnaître ma propre valeur, alors je vais m’accorder le droit au bonheur, le droit à vivre l’amour, à avoir une activité qui me plait etc. etc… Je vais attirer à moi la loi d’abondance dans tous les domaines de ma vie tout simplement parce que je change mon état d’esprit et mes croyances. Et surtout, je vais avoir la capacité de voir chez l’autre sa propre valeur et faire taire mes jugements et mes critiques !

J’avais longtemps entendu parler de cela et je n’y croyais pas trop parce que je n’en faisais pas l’expérience en profondeur. Cela m’a pris du temps parce qu’il a fallu que j’équilibre les plateaux de ma balance intérieure. En effet, pour quitter des croyances et des conditionnements tenaces, il faut petit à petit remplir avec autre chose. L’ego est le gardien de nos croyances négatives car il est le gardien de notre intégrité et de notre survie. Si nous avons grandi avec de telles croyances, celles-ci nous ont construits, même si c’est à notre détriment. Du point de vue de l’ego, cela est positif pour nous puisqu’il nous garanti la survie (au détriment de qui nous sommes vraiment dans notre Etre Véritable). Le travail que je propose avec le Tantra et le Yoga permet de faire émerger petit à petit notre identité véritable basée sur la Vie et non la survie. Notre Etre peut alors émerger si nous le nourrissons quotidiennement avec des valeurs positives. Ces valeurs doivent toucher notre intériorité, nos émotions, nos sensations corporelles pour remettre de la fluidité et lever les blocages inscrits en nous.

Dans mon expérience personnelle, la voie spirituelle et la démarche quotidienne ont créé comme un basculement à l’intérieur de moi ce qui fait qu’il y a eu un équilibre entre l’Etre et l’Ego puis petit à petit une plus grande importance apportée à l’Etre.

L’Etre est la partie de nous qui peut affirmer un sens de l’identité construit sur la reconnaissance personnelle de notre propre valeur, alors que l’ego attend cette reconnaissance à l’extérieur (travail, famille, conjoint…). L’Etre est la partie de nous qui écoute et met en action les perceptions, les intuitions, les besoins profonds de justesse ou d’ajustement ce qui permet de rester centré en soi tout en étant à l’écoute du monde extérieur et de l’interaction que cela va avoir. L’Etre tient toujours compte des autres mais à partir de notre propre centre. Si malgré cela il n’arrive pas à s’ajuster à ce qui serait juste pour lui, cela provoque de l’injustesse, là où l’Ego y voit de l’injustice. L’Etre intérieur nous met en contact avec notre capacité à être centré et à rayonner une forme d’ouverture qui attire à soi l’abondance car la Vie en elle-même est généreuse. Lorsque nous vibront avec le cosmos, le cosmos nous envoie toujours ce qui est juste et bon pour nous, du point de vue de notre Etre qui lui est en lien avec notre âme. L’Ego cherche à contrôler la vie car il n’est nourri que de la peur, ce qui fait que lorsque cela ne se passe pas comme il veut, il considère que la vie est contre lui.

 Proposition de méditation :

 Actuellement, pour nourrir mon Etre et continuer à vibrer avec le cosmos dans l’abondance, je pratique une saddhana de 40 jours avec la méditation Indra Nittri. 40 jours c’est le temps minimum qu’il faut pour se défaire d’une mauvaise habitude ou pour en installer une positive. Ensuite il faut 120 jours pour l’intégrer et 1001 jours pour l’incarner totalement !

Cette méditation chantée est issue du kundalini-yoga et s’appelle les yeux d’Indra (Indra Nittri). Elle va éveiller nos chakras pour installer en nous une capacité à nous ouvrir aux changements positifs, changer notre état d’esprit, nous ancrer pour ouvrir notre intuition et l’incarner dans notre réalité quotidienne. Le mantra va agir comme une écriture et inscrire un nouveau message dans nos mémoires véhiculées par les ondes produites par la chimie de notre cerveau. Les mantras agissent au niveau quantique et c’est là qu’est leur puissance de transformation.

Le mantra chanté est : EK ONG KAR, SAT GURU PRASAD

Brahma, la trinité

EK ONG KAR correspond à l’énergie divine trinitaire. Chez les chrétiens ce serait, le Père, le Fils, le Saint-Esprit, chez les hindouistes ce serait, Brahma, Vishnou, Shiva. Pour qu’il y ait créativité ces 3 énergies sont nécessaires, sinon nous ne sommes que dans la dualité ou le conflit ou dans le un mais le un ne produit pas, il Est.

SAT c’est la Vérité, ce qui Est et existe dans sa réalité divine

GURU c’est l’enseignant qui nous permet de passer de l’obscurité(GU) à la lumière (RU)

PRASAD c’est la Grâce, la bénédiction, l’abondance, le cadeau… ce qui nous revient lorsque nous sommes ouverts, en résonnance avec le Divin

Lorsque nous chantons le EK nous fermons 1er chakra d’une manière active, nous tenons sur ONG et lâchons sur KAR puis nous pratiquons la fermeture du diaphragme sur SAT, nous tenons sur GURU et lâchons sur PRASAD, ce qui va actionner les chakras du bas et nous maintenir connectés à la terre. Nous chantons le mantra en étant constamment connectés au 3ème œil ce qui va activer le cerveau frontal et changer le chimie à l’intérieur de notre cerveau pour créer d’autres connexions.

Après ce mantra il est important de rester dans une énergie et des pensées positives afin de générer une abondance positive autour de vous. (Dans le cas contraire, vous générez une abondance de négatif, ce n’est pas le mantra qui agit c’est vous et votre état d’esprit).

Voici le lien vers la vidéo mise en place par Jai-Jagdeesh

http://www.youtube.com/watch?v=9mLwTSbc97w

Elle est en anglais mais elle reprend au début les explications que vous avez ici en français. Après 2 mn vous pourrez pratiquer avec Jai-Jagdeesh

Bonne pratique !

Dans la paix du cœur

Catherine

 

Votre tour à commenter
Votre Nom
Adresse e-mail
  • Commentaire

Les archives

Mesdames, pourquoi aimeriez-vous tant qu’il change ?

    Extrait du livre "La femme initiatrice dans la relation amoureuse" ... La femme devrait apprendre...

27 avril 2017

0

WEB CONFÉRENCE GRATUITE

NOS SECRETS POUR INTENSIFIER L'AMOUR ET L'INTIMITE AU SEIN DU COUPLE, AU QUOTIDIEN Chaque couple mérite de...

19 février 2017

3

Sur le fil du rasoir…

Commencer nos rencontres par la salutation du coeur nous permet de nous poser et d'ouvrir un espace...

8 février 2017

0

Quand mon homme ouvre son coeur

Pendant l'animation de mes stages, je suis portée par l'énergie du groupe et mon taux vibratoire augmente,...

31 janvier 2017

4

Faire l’amour comme un processus méditatif

Je partage avec vous un texte d'Osho (1931 - 1990), maître tantrique hindou qui aborde le thème...

20 décembre 2016

2